La vitamine D ou calciférols

    Cette vitamine liposoluble a une double origine : alimentaire et endogène (grâce à l'exposition au soleil).

    Aliments riches en vitamine D (pour 100 g)

    Sardine à l'huile Saumon Maquereau Thon en conserve
     10,8 µg 8,7 µg  7,7 µg  4,9 µg 
           
    Jaune d'oeuf Emmental Beurre Champignon  
     2,1 µg  1,8 µg 1 µg  0,2 µg 

    Apports recommandés

    Les apports journaliers conseillés en vitamine D pour l'adulte, l'adolescent et l'enfant sont estimés à 5 µg. Seules les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les personnes âgées ont des besoins plus élevés (10 µg / jour).

    Son rôle

    Elle augmente l'absorption du phosphore et du calcium ainsi que sa fixation sur les os, permettant un développement normal du squelette.

    La vitamine D est également très utile dans les fonctions immunitaires et l'activité musculaire.

    Carence et excès

    Une carence peut exister en cas de non-exposition au soleil (assez rare en France), d'insuffisance hépatique ou rénale, ou de déficit enzymatique. Cette carence entraîne des dommages au niveau de la minéralisation du squelette, avec risque de rachitisme chez l'enfant, et éventuellement une baisse du tonus musculaire.

    Une surcharge de vitamine D peut entraîner anorexie, nausées, perte de poids, arrêt de croissance chez l'enfant, irritabilité, asthénie et hypertension artérielle, suite à l'hypercalcémie causée ; et polyurie et polydipsie, déshydratation, insuffisance rénale, résultant de l'hypercalciurie. Une limite de sécurité a été fixée à 25 µg / jour.

    Laissez un commentaire

    Make sure you enter the (*) required information where indicated.Basic HTML code is allowed.

    © 2012-2014 SARL Santé Toujours. Tous droits réservés.


    Santé Toujours SARL ne fournit pas de conseil médical. Veuillez consulter notre clause de non-responsabilité.